Divers

Ce que j’aimerai pour 2017

Tout d’abord, je vous souhaite de très joyeuses fêtes. Comme d’habitude, je me fais un peu rare ici. Et oui, je n’arrive pas à prendre du temps, et à publier autant que je le voudrais. Pourtant j’ai toujours de quoi raconter… Ainsi j’en profite d’être un peu en vacances et d’une sieste de Petit Prince pour écrire cet article.

2016, quelle année riche !

Que de choses et quelle belle année ! Je vais être honnête : tout n’a pas été facile. Il y a eu ses histoires de mode de garde et la plagiocéphalie de Petit Prince, qui ont été les évènements marquants. Mais avec de la pugnacité, on arrive toujours à trouver une solution. Aujourd’hui, nous avons enfin trouvé un mode de garde satisfaisant, et la plagiocéphalie de Petit Prince est un lointain souvenir. A travers ces épreuves, j’ai pu voir à quel point mon mari était derrière moi, et à quel point nous sommes une famille unie.

J’ai vu aussi mon Petit Prince grandir à un rythme effréné. Premiers pas, premiers mots… et surtout l’affirmation de son caractère de coquin. Il teste tout, c’est un vrai clown, mais au fond, qu’est-ce qu’il est gentil et calme ! Il réclame beaucoup d’amour et c’est mon petit pot de col préféré.

2016 a aussi été l’année où ma maman a eu beaucoup de soucis de santé, mais quant on est soi-même maman – je le reconnais – on prend du recul et on se concentre sur sa propre famille. C’est l’année aussi où j’ai fait le deuil de certaines amitiés pour en créer de nouvelles. Mine de rien, ma vie a beaucoup changé : mais en bien. L’essentiel. Oui, cette année, je me suis recentrée sur l’essentiel et je suis bien dans mes baskets.

Je consacre tout mon temps libre à ma petite famille et je vois peu de monde, je ne sors plus beaucoup… Mais cela me convient. Je suis heureuse ainsi. J’ai la chance aussi d’avoir commencé en mars un nouvel emploi : celui du renouveau après le retour du congé maternité. Celui où je m’affirme et dans lequel j’apprécie les collègues que je côtoie.

2016, je te laisse avec un peu de nostalgie, car malgré les couacs, je retiens pas mal de choses positives.

FullSizeRender (7).jpg

Mais alors quels souhaits pour 2017 ?

Et bien, je dirai que j’en ai principalement trois qui me concernent directement :

  1. Que Petit Prince continue à grandir heureux et épanoui dans une famille unie
  2. Que mon mari prenne son courage à deux mains pour trouver un nouvel emploi afin qu’il soit plus heureux (car cela me fait beaucoup de mal de le voir si triste parfois)
  3. Que mon emploi me permette de quitter Paris à travers une mutation en France ou en Europe (on croise les doigts)

Et pour mes parents et mon frère :

  1. Qu’un petit miracle arrive pour ma maman – le jour où j’aurai l’humeur, il serait peut-être temps que je vous parle du don d’organes et des personnes qui sont en attente, ainsi que de l’entourage !
  2. Que mon papa lève le pied au travail et se repose un peu plus
  3. Que mon petit frère se pose dans sa vie de jeune adulte actif

 

Et mes bonnes résolutions dans tout cela ?

Ah, ah. Je ris, car j’aimerai bien, mais bon, comme j’ai un fichu caractère et que j’aime quand les choses aillent dans mon sens en fonction de l’humeur du moment, ce n’est pas dit que j’arrive à tout réaliser.

  1. Réussir à aller à mes deux heures de sport par semaine : probabilité de réussite 80%. On va dire que comme cela fait parti de mon équilibre et que ce sont les seuls deux heures pour moi toute seule chaque semaine, je vais essayer de m’y tenir.
  2. Essayer de récupérer plus souvent Petit Prince à la crèche et négocier plus de home office pour le récupérer parfois plus tôt le soir : probabilité de réussite 50%. Cela va dépendre de mon chef et de ma masse de travail malheureusement… J’aurai voulu que les chances de réussite soient proches de 100%…
  3. Ecrire un peu plus (parce que cela me manque beaucoup) – probabilité de réussite 50%. Faisable si je me mets un coup de pied là où il faut, et si je passe moins mes soirées devant des séries.
  4. Que Petit Prince voit plus ses grands parents – 40%. Résolution qui dépend grandement des maladies. Oui, parce que quand Petit Prince te fait une gastro ou une otite, impossible de prendre le train…
  5. Passer plus de temps avec mon mari en tête à tête – 40%. J’espère trouver une babysitter et enfin réussir à laisser Petit Prince à quelqu’un. Il faut que j’arrive d’abord à convaincre mon mari (avec nos histoires de nounou, difficile pour lui de le confier).
  6. Etre plus compréhensive avec mon mari – 30%. Cela va dépendre de lui aussi et avec mon caractère, c’est quand même mal barré. Mais j’y travaille !
  7. Voir un peu plus mes amis : probabilité de réussite 10%. Ce serait chouette, mais ce n’est pas ma priorité n°1.

Voilà. Je suis assez réaliste sur mes résolutions. Je les ai en tête et on verra bien 🙂 En me relisant, je me dis que je suis un peu dure sur les chances de réussite, mais bon, on est tellement pris par le quotidien aussi. Est-ce que toutes les jeunes mamans ont des résolutions similaires aux miennes et savent par avance que ce sera compliqué de les tenir ?

En attendant, je vous souhaite une très belle année 2017 !

Madame Zou

Une réflexion au sujet de « Ce que j’aimerai pour 2017 »

  1. Je te rejoins sur le 6 à 100%, on dirait qu’on a aussi en commun un caractère de cochon 😉
    Bonne chance pour réussir à rélever tes challenge et si tu vois les amis à 10% c’est déjà beaucoup !
    Meilleurs voeux pour 2017 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s