Couple·Vie de famille

9 mois, ça change quoi ? Partie 3 : la vie de couple

Jusqu’ici tout semble parfait. Petit Prince évolue plus que bien, c’est un bébé avec un bon caractère ; et quant à moi, je m’en sors plutôt pas mal : bien dans mon rôle de mère et assumée. Parlons maintenant vie de couple. Les choses se corsent un peu à ce niveau là.

Un nouvel équilibre

La parentalité peut fragiliser. Le couple se perd, se déchire de manière perpétuelle avec la fatigue… Une de mes meilleures amies m’avait fait comprendre que cela avait été très difficile pour elle et son mari la première année. Je ne sais pas si c’est dur, car je ne me pose pas la question, mais oui, en effet, les choses sont plus compliquées. Il faut intégrer une troisième petite personne et ne pas penser « exclusivement » couple. Du moins, c’est mon avis très personnel. Pour le moment, je trouve que c’est difficile d’être un couple « comme avant » et insouciant, car la parentalité change la donne : tout doit être organisé, paramétré en fonction d’un petit bout de chou. Donc fondamentalement, c’est évident que notre vie de couple n’est plus comme avant.

Nous ne pouvons plus aller au restaurant quand nous voulons, nous ne pouvons pas rester au lit à pas d’heure ou aller faire un tennis ensemble, ou sortir dans notre restaurant préféré… Bref c’est compliqué. Alors vous allez me dire : mais vous le saviez en faisant un enfant ? Oui, on le savait. Sauf qu’en presque un an, nous avons eu le droit à trois heures en tête à tête au restaurant. Cela a été notre seul moment à deux depuis sa naissance.

Faire garder bébé… c’est compliqué !

Oui, voilà notre problème dans notre couple. Nous n’avons absolument personne pour le faire garder de temps en temps et être un petit peu à deux. Cela me crève le cœur et m’épuise en même temps. J’adore mon fils, mais nos familles ne « pensent » à notre vie de couple et ne se demandent pas si nous pouvons avoir besoin d’aide. Déjà ma belle-famille est totalement désinvestie, même si je reconnais que ma belle-mère est là en cas de pépin. Néanmoins elle nous fait souvent comprendre qu’elle est épuisée pour diverses raisons et quant elle garde Petit Prince, nous avons eu parfois de « petits soucis » – comme ne pas attacher bébé correctement à sa poussette. Nous craignons ainsi l’accident.

Quant à ma famille, ils sont beaucoup trop loin. Et, nous n’osons simplement pas mobiliser nos amis, car nous ne voyons clairement pas à qui nous adresser. C’est délicat de demander à un(e) ami(e) de rester avec un bébé un samedi soir. Bref, notre situation ne nous aide pas à nous retrouver. J’ai hâte que bébé soit un peu plus grand pour trouver une gentille baby-sitter. Il est encore un peu petit à mon avis, et je préfère attendre encore quelques mois. Mon mari est entièrement d’accord avec moi sur le sujet.

Des moments de tensions

Nous arrivons ainsi tous les deux à une situation où nous sommes épuisés et n’arrivons plus à penser « à nous ». Attention nous adorons vraiment Petit Prince, mais nous n’avons pas pu vraiment déconnecter depuis qu’il est né. Chacun reproche à l’autre de ne pas « forcément en faire assez » ou comme il faudrait (bon, ça c’est surtout moi !) ou tout simplement le fait de ne plus pouvoir sortir autant que l’on voudrait avec les amis (oui, ça, c’est plutôt mon mari!). Il n’y a rien d’insurmontable, mais c’est usant et cela nous rend triste, et parasite nos sentiments. Nous sommes juste épuisées, et nous aimerions juste un « peu d’aide » pour être ensemble.

Quant à l’éducation de Petit Prince, cela peut être aussi parfois source de tensions. Nous sommes globalement d’accord sur les grandes lignes, mais je suis pour ma part beaucoup plus rigide sur la sécurité que mon mari parfois. Je suis aussi beaucoup plus douce dans mes réactions et plus patiente. Mon mari va plus facilement râler ou « élever la voix » (étant très douce dans mon caractère, quand mon mari parle fort, c’est déjà élever la voix pour moi !) quand Petit Prince fait quelque chose qui pourrait le mettre en danger ou qu’il sort tous les vêtements d’une étagère par exemple. Moi, qui suit pour l’éducation bienveillante ; ces situations peuvent parfois m’agacer. Mais c’est normal. Nous apportons à Petit Prince des choses différentes et je pense que nous sommes pour autant complémentaire.

Mais une base solide !

Indépendamment de ces différents points, je retiens néanmoins que notre couple a une base solide. Nous sommes parfois épuisés, anxieux pour diverses raisons, en colère envers l’autre… mais nous avons une sorte de « noyau dur » qui fait que nous croyons en notre famille. Nous avons prouvé pendant cette première année que nous pouvions faire face aux difficultés ensemble notamment lorsque que Petit Prince a eu son problème de torticolis et la bataille avec les médecins ; et surtout les problèmes avec la nounou. Enfin, je sais que je pourrai toujours compter sur mon mari. La plus belle preuve d’amour – indépendamment de Petit Prince – est qu’il a tout fait pour que je puisse m’épanouir dans ma vie professionnelle et au détriment quelque part de la sienne. C’est un bon papa toujours présent, mais aussi un bon mari, parce que même s’il est avare en compliment, il a sa façon à lui de me dire qu’il m’aime et que je peux compter sur lui. Il me répète sans cesse aussi que je suis épuisée parce que je me mets « trop la pression ». Souvent quand Petit Prince est couché, ma troisième journée commence : linge, petits pots pour Petit Prince, cuisine en avance pour nous deux,… Et, il a raison ! Si j’arrivais à prendre du recul et à être moins « Bree Van De Kamp » (je vous rassure, je n’ai pas tous les traits de caractère de ce personnage quand même !) pour gérer ma petite maison, je serai aussi moins enclin à générer des conflits et m’énerver sur des choses futiles. J’espère bien m’améliorer !

Bref, on a tendance à voir toujours le négatif, car c’est ce qu’il y a de plus simples – surtout lorsque l’on est fatigué, mais je vois plein de petites choses, d’attentions au quotidien qui sont réelles et qui montrent que même si nous n’avons pas de temps pour nous, nous sommes toujours un couple soudé. J’espère que nous allons pouvoir penser un peu à nous, notamment pour nos deux ans de mariage qui approchent bientôt !

Je vous laisse avec une petite photo de notre lieu de vacances qui nous permet de nous détendre 😉

IMG_1370

Publicités

8 réflexions au sujet de « 9 mois, ça change quoi ? Partie 3 : la vie de couple »

  1. La première année a été difficile pour notre couple aussi meme si comme toi au final je trouve qu elle a prouvé notre solidité. Comme vous nous n avons jamais personne pour garder notre fils et je dois dire que parfois cela me pèse un peu.

    J'aime

  2. Pour un moment à deux, tu peux tenter le resto à la maison. Ce n’est pas pareil, c’est vrai, mais c’est mieux que rien ! Se faire livrer de bons petits plats et les déguster au calme pendant que bébé dort, c’est déjà un moment de couple… en attendant que Petit Prince soit suffisamment grand pour la baby-sitter !

    J'aime

    1. On trouve toujours des ressources si cela peut te rassurer. Et puis, en ce moment, Petit Prince fait des siestes de deux heures les après-midis. Trop court pour un moment à deux, ailleurs, mais parfait pour se reposer et souffler ! Bon je dis cela aussi parce que je suis en vacances et que je n’ai pas le quotidien à gérer 😉

      J'aime

  3. Je suis en plein dedans même si j’en vois la fin mais c’est vrai que le manque de sommeil et de temps pour nous peut être difficile à gérer! Ce qui nous a rapproché : l’envie de bébé 2! Mon mari a retrouvé une énergie et une motivation insoupçonné :-p
    Mais j’ai hâte aussi je pouvoir laisser un peu petit habitant avec son parrain, ses grands parents ou une babysitter pour pouvoir retrouver des moments à 2 en dehors de la maison! Mais mon mari préfère attendre qu’il parle donc ce n’est pas pour tout de suite 😀

    J'aime

    1. Ah oui, vous avez du temps encore 😉 Nous, on commence à se projeter pour le faire garder. En fait, on attend qu’il sache marcher et cela devrait être une question de un ou deux mois. On verra bien ! Je note le retour de la motivation pour le projet bébé 2 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s