Bébé·Vie de famille

9 mois, ça change quoi ? Partie 1 : côté bébé

Petit Prince a déjà 9 mois. Oui, déjà ! Bon, c’était il y a quelques semaines. Mais il est grand temps de faire un point d’étape et de vous dire comment les choses avancent ici 🙂 J’ai trouvé ce mois beaucoup plus crucial bizarrement que l’anniversaire des six mois.

Un bon dans les interactions et la communication 

Je crois que c’est la principale différence avec l’anniversaire des six mois. Petit Prince est devenu un petit bébé ultra sociable. Sourires à tout bout de champ : aux auxiliaires de la crèche, aux autres enfants, à des étrangers dans la rue… Il sait aussi faire sans aucun problème quelques signes ou interactions comme au revoir, bisou, bras, appeler les matins, etc. J’ai débuté la langue des signes vers ses sept mois et demi, et j’avoue que cela est efficace pour quelques mots clés. Le progrès le plus flagrant, c’est sa compréhension des choses : il sait très bien lorsqu’on parle de lui et comprend très très bien nos émotions. Il y a aussi des regards interrogateurs, des regards malicieux pour amadouer maman… Un vrai coquin… et un vrai charmeur ! C’est l’heure aussi des premiers mots : enco’ (pour encore), mama (surtout lorsqu’il y a un gros chagrin), et aussi des premiers jeux d’imitation : tiens la télécommande, je vais faire comme papa et maman ! ou encore il se met à blablater tout seul pour mener une discussion comme les adultes en prenant des intonations de voix différentes. C’est trop mignon.

On sent que l’intellect s’est développé à une vitesse folle, mais son comportement n’en a pas pour autant changé. Il est peut-être un peu plus méfiant envers certaines personnes et sait très bien se manifester lorsqu’il n’est pas content. Un grand râleur quand quelque chose ne lui plait pas ! On devine de qui il a hérité de cela 😉

IMG_1049

Des progrès en dents de scie pour la motricité 

Petit Prince rampe très bien depuis ses sept mois, mais il ne cherche pas à passer de la position couchée à assise. De plus, il ne fait pas de « vrai quatre pattes », mais c’est un vrai pro pour nous suivre d’une pièce à une autre. Pour être honnête, je ne m’en inquiète pas plus que cela. Il a longtemps « stagné » dans sa motricité globale, mais il y a une semaine, il s’est mis debout tout seul avec l’aide des meubles du jour au lendemain. En quelques jours maintenant, il est capable de faire quelques pas timides en s’aidant des meubles et surtout de se mettre assis (en passant par la phase debout en premier) ! C’est vraiment incroyable à regarder. Il a trouvé sa propre technique pour se mettre assis seul. Par contre, attention danger et premières bosses, et ça, c’est clairement pas fun. A part surveiller tout le temps… Les dispositifs de sécurité sont bien pour certaines choses comme les prises, mais on ne peut pas éviter un petit pied qui se cogne dans un meuble quand bébé rampe par exemple.

Entre sept et neuf mois, il a certes stagné plusieurs semaines en motricité globale, mais je dois reconnaitre qu’il n’a pas chaumé au niveau de la motricité fine. Il joue déjà avec des jouets en bois et cherche à mettre les petits éléments « dans les bonnes cases ». Sinon j’ai été surprise sur sa capacité a utilisé et tenir une balle lisse. Il nous l’envoie même parfois (futur handballeur ?). En outre, depuis quelques jours, il arrive à manger son yaourt à la cuillère (avec un peu d’aide de maman quand même). Par contre, il ne parait absolument pas intéressé pour tenir son biberon. Les bras de mamans lui paraissent encore bien trop précieux !

Et la santé ? Physique et affective

Entre ses six mois et ses neufs mois, cela a été pour nous le temps des maladies : poussées de fièvre (dents?), une bronchite, deux otites et une crise d’urticaire. Prévisible avec une entrée en crèche, non ? Et sans doute un peu fragile au niveau ORL comme son papa. J’ai décidé de l’emmener voir un pédiatre homéopathe, histoire de prévenir tout cela. Les auxiliaires de la crèche et le pédiatre nous disaient ceci-dit qu’il était quand même de bonne constitution et qu’une bronchite et deux otites, ce n’est pas grand chose pour trois mois de crèche ?!? Quant à la crise d’urticaire, malheureusement, il a hérité de la peau atopique et très clair de sa maman. En même temps, un petit blond aux yeux bleus… Douches obligatoires pendant quelques temps.

Concernant sa santé du côté « moral », la crèche a été ultra bénéfique et a mis fin aux angoisses que la garde à domicile « avait développé ». Cela lui a fait un bien énorme toutes ses interactions avec d’autres enfants, et l’équipe a été ultra réceptive, à l’écoute de mon bébé. On n’évitera pas bien sûr le personnel moins impliqué ou encore les morsures parfois d’autres bébés… mais j’ai retrouvé mon Petit Prince serein. Et en plus, il est content d’aller à la crèche tous les matins.

Bref, à neuf mois révolus, je dirai qu’il est à mi-chemin entre un bébé et un petit gars. J’aime ses regards, sa façon d’être, son petit regard farceur lorsqu’il crapahute dans l’appartement. C’est un bébé bien dans ses baskets et qui révèle un caractère indépendant dans ses réactions. Mais j’aime aussi lorsqu’il vient me voir et se blottir contre moi ! Je dirai que le seul point négatif de cet âge est de gérer la sécurité. Ce n’est pas évident parfois et on peut vite se faire avoir par des choses a priori anodines.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « 9 mois, ça change quoi ? Partie 1 : côté bébé »

  1. Je me retrouve dans ton récit, ici aussi bébé a 9 mois passé, et il faut toujours avoir l’œil. Il se balade partout dans l’appartement, essaie de tout attraper, et se met debout dès qu’il le peux. Son truc préféré c’est d’aller dans la salle de bain, il ouvre tout seul la porte si elle est entrouverte, se dirige vers la baignoire et se mets debout, et oui bébé adore le bain, c’est trop mignon. Pas facile de tout sécuriser, par exemple lorsqu’il se met debout, il ne sait pas encore s’accroupir pour s’assoir ou changer de position, alors il se laisse tomber en position assise et on est toujours sous surveillance, de peur qu’il tombe ou se cogne. J’aime bien lorsqu’il s’assoit posément pour jouer à des jeux plus tranquilles, d’ailleurs si tu as des suggestions de jeux pour cette tranche d’âge ? Pour les boites à formes, bébé joue avec les formes mais ne cherche pas encore à les insérer dans les trous. Même si cette période demande beaucoup de vigilence, pas facile de surveiller bébé et de faire autre chose, j’adore toutes ses intéractions, ses prémices de languages, ses regards si expressifs. Et on commence à percevoir davantage le caractère et la personnalité de bébé.

    Aimé par 1 personne

    1. Entièrement d’accord avec toi et Petit Prince adore aussi la salle de bain ! Au niveau des jeux, il aime beaucoup les éléments de ses jouets en bois (cubes), certains livres où il y a des choses à toucher (il peut lire tout seul pendant un bonne demi-heure) et les bouteilles en plastique fonctionnent pas mal aussi !!! Au moins, c’est économique 🙂 Bon, je vais être honnête globalement, il préfère quand même crapahuté partout en embarquant avec lui des éléments de sa boite à forme !

      J'aime

  2. Ha le début de la motricité! J’ai à la fois hâte parce petit habitant ne tiens plus en place dans nos bras (et que c’est fatiguant) donc vivement qu’il puisse crapahuter pour se fatiguer un peu. Et à la fois je trouve ça (enfin trouvais) bien pratique de pouvoir le poser quelque part et ne pas avoir peur qu’il ai bougé. Maintenant ce n’est plus possible. Il tourne boule super rapidement et arrive vite au bord (du lit/ du canapé…).
    Et pour le langage c’est pareil. Même si je sais décrypter certaines de ses mimiques j’ai hâte de l’entendre m’appeler.
    En tout cas petit Prince à l’air tip top comme bébé. Je pense qu’il s’entendrait bien avec petit habitant.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne sais pas si il est tip top 😉 mais il est gentil, il a un caractère plutôt sociable, doux et très curieux. Il adore tout regarder et explorer. Après, il est aussi très tenace et peut réessayer de faire quelque chose 5-6 fois d’affilé sauf qu’après il râle s’il n’y arrive pas. Globalement il nous fait bien comprendre lorsqu’il n’aime pas quelque chose et n’hésite pas à jeter ses affaires si elles ne l’intéressent pas sur le moment. Donc parfois c’est difficile de voir ce qu’il aimerait faire (continuer à crapahuter ? se reposer avec un livre ?). Quand Petit Habitant commencera aussi à crapahuter, c’est vrai que tu ne pourras plus le laisser dans un coin tranquillement. Petit Prince accepte de moins en moins son transat. Même si c’est fatiguant, c’est rassurant et c’est très drôle à regarder 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s